Pain de vie 31 Mars 2020

Frères et sœurs bien-aimés,

Je suis ravi de vous saluer au nom de notre Seigneur Jésus-Christ.

« Si vous revenez au Seigneur, vos frères et vos fils obtiendront la compassion de ceux qui les ont emmenés captifs et ils reviendront dans ce pays ; car le Seigneur, votre Dieu, est clément et compatissant ; Il ne se détournera pas de vous si revenez à Lui. » (II Chroniques 30 : 9)

Nous tous, croyants d’aujourd’hui, sommes exhortés, comme les contemporains du roi Ézéchias, à revenir au Seigneur Dieu, à nous repentir, en (re)valorisant la célébration pascale. Il s’agit de célébrer le Dieu Rédempteur Qui sauve Son peuple d’une mort ravageuse et Qui le guide vers un avenir heureux, ce meilleur avenir éclairé par Sa Présence libératrice.

La protection du Sang précieux de Jésus-Christ – l’Agneau pascal de Dieu Qui enlève le péché du monde – y est précieuse et déterminante. C’est le Sang du Christ qui assure pour nous le passage inoffensif de la Mort (Pessah, Pâque), c’est-à-dire notre victoire sur la mort (guérison, résurrection et vie éternelle)

(Re)valoriser la célébration pascale signifie pour nous :

1°) Un recentrement de tout notre être sur l’essentiel : le Pain de Vie qu’est Jésus-Christ ;

2°) La sanctification de nos cœurs : c’est-à-dire consacrer nos centres de décisions, les bases ou les centres de gravité de notre vie au Seigneur Dieu.

La célébration de Jésus-Christ, notre véritable Pâque, et notre attachement exclusif et fidèle à Sa Personne donneront du sens et de la vigueur à notre repentance. Grâce à notre Pâque, notre retour vers Dieu aboutira à la manifestation tangible de Son Amour éternel et Sa Bonté inouïe. Notre retour vers Dieu nous permettra, à nous et aux nôtres, de quitter toutes les formes d’exil, de confinement et d’esclavage, et, de vivre heureux pour toujours aux côtés du Seigneur de la Vie dans la Maison de notre Père.

Le texte du jour, dans le cadre du Mofon’aina, constitue une transition édifiante entre le thème de ce mois de mars déclinant (« Revenons à notre Seigneur Dieu ») et celui du mois d’avril 2020 («  Les croyants sont témoins de la résurrection du Seigneur »). Il nous montre l’importance de la célébration du Seigneur durant la Semaine sainte (ou pascale) et nous y invite.

À Dieu Seul soit la gloire ! Amen.

Veuillez lire pour une meilleure compréhension : Exode 12 ; Nombres 9 : 1-14 ; I Corinthiens 5 : 6-13.

Je vous souhaite le meilleur, un très bon courage et une excellente santé, en particulier à ceux qui sont, en ce moment, souffrants.

Nous restons unis dans le Seigneur et en prière.

Que Dieu vous bénisse.
Pasteur Andry.

FJKM 
BETELA FAHAMARINANA
PARIS

89, avenue Albert Petit

92220 Bagneux

fjkm.betelafahamarinana.paris@aol.com

Tél secrétaire : 06 28 25 45 58

email Pasteur : andryacps@gmail.com

  • White Facebook Icon
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 - FJKM BETELA FAHAMARINANA PARIS

fjkm-betelalogo.png