Ry havana malala ao amin'ny Tompo,

 

Fifaliana no iarahabana antsika rehetra mahatratra ity volana septambra ity. Lohahevitra vaovao no banjinintsika araka izany: « Mikeleza aina amin’ny asa fitoriana ».

 

Ny asa fitoriana ny Filazantsara dia asa iray lehibe nanirahan’i Jesoa ireo mpianany. Mitaky hery sy fifantohana tsara izany mba hahatomombana azy. Mandrakariva anefa dia vitsy ny manolotena hitory ny Filazantsara raha miohatra amin’ny olona tokony itoriana (Lio 10 : 2a).

Sarotra mandrakariva ny fitoriana ny Filazantsara satria olona mafy hatoka sy tsy mihaino no ankabeazan’ireo itoriana ; tanàna sy toerana feno faharatsiana no tontolo iantefan’izany. Noho izany dia tokony hanaraka an-tsakany sy andavany hatrany ny baikon’i Jesoa ny mpitory. Jesoa mantsy dia manoritra torolalana sy toromarika mazava amin’ny fitoriana atao (Lio 14 : 15).

Noho izany hasarotry ny fitoriana izany dia tokony hivelona amin’ny Tenin’Andriamanitra sy hiaina amin’ny vavaka hatrany ny mpitory (Eze 2 : 8).

Efa omen’i Jesoa ny votoatin’ny fitoriana atao, indrindra mitarika ny Fiangonana mba hifototra amin’izany tena asany marina dia ny hitory ny Filazantsara, hitaona ny olona ho an’i Kristy, hitarika ny olona hibebaka ary hitondra fampiononana sy famelan-keloka (Isa 40).

 

Ry Fiangonana ô ! na dia sarotra sy mafy aza ny fitoriana ny Filazantsara, ikelezo aina izany, « fa tsy foana tsy akory ny fikelezanareo aina ao amin’ny Tompo » ( I Kor 15 : 58 b)

 

Ho an’Andriamanitra irery ihany anie ny voninahitra !

RANDRIAMAHAZAKA Selasoa, Mpitandrina

 

 

 

Chers frères et sœurs en Christ !

C’est une grande joie que de vous saluer en ce mois de septembre où on se focalisera sur un nouveau thème s’intitulant : « Evangélisez avec ardeur »

 

Mission principale des disciples de Jésus, l’évangélisation demande de force, de dévouement pour bien l’accomplir avec diligence. Toutefois, la mission est abondante, mais les missionnaires restent constamment peu nombreux (Luc 10 : 2a).

 

L’évangélisation est continuellement difficile car les terres de mission relèvent d’un champ aride et la plupart des personnes à qui on prêche sont des rebelles surtout agnostiques. Alors, les envoyés devraient en premier lieu suivre les processus de mission décrits par Jésus Christ (Luc 14 : 15 ss). En second lieu, les missionnaires doivent se nourrir de la Parole de Dieu et de vivre par la prière tous les jours (Eze 2).

 

Jésus a déjà indiqué l’ordre de mission et guide l’Eglise à réaliser sa vraie mission, celle de prêcher l’Evangile, d’amener les gens à la repentance, d’apporter la consolation et le pardon (Isa 40).

 

Chers paroissiens ! Evangélisez avec ardeur malgré la difficulté de la mission, car « sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur » (I Cor 15 : 58 b)

 

A Dieu seul soit la gloire !

Pasteure RANDRIAMAHAZAKA Selasoa