Pain de vie 14 Avril 2020

Frères et sœurs bien-aimés,

 

Je suis ravi de vous saluer au nom de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

LE SERVICE QUE JESUS-CHRIST ATTEND DE SES TEMOINS

 

Conformément à ce qui est démontré dans Hébreux 5 : 7-11, notre Seigneur Jésus sert Son Père de manière distinctive. Il montre à Ses témoins que nous sommes un bon exemple à imiter.

 

1°) Le service que Jésus attend de Ses témoins est un service sous-tendu par une pleine obéissance à Dieu

 

Aux versets 7 et 8, en particulier dans la séquence « Tout Fils Qu’Il était, Il a appris l’obéissance par ce qu’Il a souffert », nous résume la vie pleine d’obéissance à l’égard de Dieu Son Père que Jésus a eue durant Son séjour terrestre. Le verset 7 rappelle Son agonie commençant à Gethsémané où Il s’est totalement confié à Dieu, par les prières, et où Il a inconditionnellement obéi à la Volonté de Celui-ci. Il a été exaucé à Gethsémané, la réponse à Ses prières a été celle relative à Sa mise à mort inéluctable à la croix pour accomplir le plan que Son Père déploie pour sauver le monde. Notons bien que par rapport à nos désirs, la réponse que le Seigneur nous donne, à nous qui Le servons, pourrait être « Non », Il exauce les prières mais c’est parfois cela la réponse. Les prières exaucées, quelles qu’en soient les aspects, que nous recevons requièrent de notre part une reconnaissance (expression de joie et de satisfaction) et une soumission.

 

Par ailleurs, nous savons bien que ce n’est pas seulement à Gethsémané, mais également depuis Bethléhem dans la crèche, lieu de Sa naissance, jusqu’au Calvaire, à la croix, lieu de Sa mort, Jésus a toujours accompli ce qui plaisait à Dieu Son Père. Et voici les conditions qu’Il exige à ceux qui veulent devenir Ses témoins : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que Moi n’est pas digne de Moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que Moi n’est pas digne de Moi. Celui qui ne prend pas sa croix et ne Me suit pas n’est pas digne de Moi. » (Matthieu 10 : 37-38). Autrement dit, c’est le Seigneur Qui nous a appelés à devenir Ses témoins Qui devrait occuper la plus grande place dans notre vie, et nous Le suivrons dans une obéissance totale, de la crèche (humilité, exclusion de la part des autres et pauvreté profonde) au Calvaire (humiliation, condamnation injuste et mort atroce)

 

 

2°) Le service que Jésus attend de Ses témoins est un service total en faveur du salut des autres

Les versets 9 et 10 disent : « Une fois porté à Son accomplissement, Il est devenu pour tous ceux Lui obéissent l’auteur d’un salut éternel, Dieu L’ayant déclaré Grand prêtre selon l’ordre de Melchisédek. » La mort de Jésus, Sa résurrection et Son intercession en faveur de l’Humanité à la droite de Dieu Son Père procure un salut éternel, c’est-à-dire fiable et conduisant à la vie éternelle, à tous ceux qui croient en Lui (Romains 8 : 31-39).

 

« Grand prêtre selon l’ordre de Melchisédek » met en évidence Jésus est le Messie ou le Christ. Melchisédek n’est pas seulement grand prêtre mais aussi roi. Jésus-Christ est le Grand prêtre par excellence et l’Agneau de Dieu livré pour le salut du monde, le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois autant que le Serviteur de l’Éternel plein d’humilité, et, le Prophète des prophètes aussi bien que la Parole incarnée de Dieu. Le service fait par Jésus est à la fois complet et totalement offert à Son Père pour le salut des autres, c’est-à-dire nous les humains. Il est fort surprenant que, même s’Il a déjà accompli la mission qui lui a été confiée sur terre, Il continue à servir jusqu’au Ciel à la droite de Son Père, c’est-à-dire même si tout pouvoir Lui a été donné (Matthieu 28 : 18 ; I Jean 2 : 1-2.)

 

La signification du nom « Melchisédek » c’est : Roi de la vérité ou de la justice, le titre « Roi de Salem » qui signifie Roi de la paix l’accompagne (Hébreux 7 : 1-10). Dans cette optique, Jésus fait régner la justice et apporte la paix pour nous, en accomplissant les trois offices inhérents à Son Statut de Christ : fonction sacerdotale, fonction royale et fonction prophétique.

 

C’est un service total et non pas partiel, c’est un service parfait et non pas bâclé, à la suite de ce que fait Jésus-Christ, qu’on attend de Ses témoins que nous sommes, afin de partager à tous les humains le salut parfait qu’Il a accompli pour nous. Il est « Grand prêtre selon l’ordre de Melchisédek », à cet effet, nous sommes exhortés à Lui offrir en totalité notre vie (Galates 2 : 20 ; II Corinthiens 5 : 14-15), et non pas la dîme ou le dixième de nos biens seulement à l’instar de ce que faisait autrefois Abraham devant Melchisédek, qui préfigurait Jésus-Christ (Hébreux 7 : 6 ; Genèse 14 : 16-20). Nous sommes tenus de nous soumettre à la condition suivante requise par le Seigneur à ceux qui veulent devenir Ses témoins : « quiconque d’entre vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être Mon disciple.» (Luc 14 : 33)

 

Il tient à cœur au Seigneur que nous, Ses témoins, nous accomplissions un service  reflétant ce qu’Il a fait, donc un service sous-tendu par une pleine obéissance à Dieu et un service total en faveur du salut des autres.

 

À Dieu soit la gloire. Amen.

 

Je vous souhaite le meilleur, un très bon courage et une excellente journée.

Que Dieu vous bénisse.

 

Pasteur Andry.

FJKM 
BETELA FAHAMARINANA
PARIS

89, avenue Albert Petit

92220 Bagneux

fjkm.betelafahamarinana.paris@aol.com

Tél secrétaire : 06 28 25 45 58

email Pasteur : andryacps@gmail.com

  • White Facebook Icon
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 - FJKM BETELA FAHAMARINANA PARIS

fjkm-betelalogo.png